Publicité

Les 12 Coups de midi : Paul El Kharrat balance sur l'émission, comment la production a tout fait pour le retenir !

Lors d'une interview pour "Le Monde", Paul El Kharrat est revenu sur son aventure dans "Les 12 coups de midi" qui l'a rendu célèbre. Et l'ex-champion a fait une révélation de taille autour d'un épisode précis de son parcours.

Depuis le 25 septembre dernier, Emilien est le nouveau champion des 12 Coups de midi sur TF1. Et chaque semaine, le jeune étudiant de seulement 21 ans semble réaliser de nouveaux exploits. Récemment, celui qui est en couple avec Jessica a par exemple intégré le cercle très fermé des plus grands maîtres de midi du jeu. Avec ses plus de 660 000 euros, Emilien se retrouve ainsi au coude à coude avec Paul El Kharrat (153 participations et 691 552 euros de gains).

Mais ce dernier aurait pu être dépassé bien plus tôt s'il s'était écouté. En effet, comme il le révèle dans le Monde, ce samedi 2 mars 2024, Paul El Kharrat a confié avoir cherché à quitter le jeu précipitamment mais avoir été retenu par la production à l'époque. L'ancien champion n'avait pas apprécié ce qu'il considérait comme une "erreur" de la part de Jean-Luc Reichmann, à savoir qu'il avait tué une mouche sur le plateau. Paul El Kharrat déplorait alors une "animation funèbre autour de la mise à mort d'un animal".

Je n'allais pas tout foutre en l'air

S'en était suivie une longue discussion avec l'animateur et la production, qui l'ont finalement convaincu de rester dans les 12 coups de midi. "Il y avait un trop gros enjeu, je n'allais pas tout foutre en l'air pour ça, j'ai accepté leur erreur et de continuer", a-t-il ainsi confié à nos confrères. Mais selon Paul El Kharrat, c'est surtout la production...

Lire la suite


À lire aussi

"Je suis en souffrance et pas tellement heureux" : Paul El Kharrat (Les 12 coups de midi) se confie sur son mal-être
Emilien (12 Coups de midi) : Cagnotte à plus de 350 000 euros, l'étudiant prêt à quitter la fac ?
Les 12 Coups de midi : Emilien atteint d'une maladie inconnue, comment le jeu l'a sauvé