Publicité

11-Septembre : 22 ans après les attentats, un homme identifié comme la 1650e victime

Près de 20 ans après les terribles attentats terroristes du 11-Septembre 2001, les autorités new-yorkaises ont réussi à identifier les restes humains d’une victime de l’attaque contre le World Trade Center. Il s’agit de la 1650e victime identifiée à ce jour.

Les États-Unis poursuivent le travail de mémoire et de vérité après les pires attentats terroristes survenus sur leur sol. Plus de vingt ans après la traumatisante journée du 11 septembre 2001, les autorités de la ville de New York sont parvenues à identifier les restes humains d’une victime de la meurtrière attaque contre les tours du World Trade Center, rapporte Associated Press.

Son identité : John Ballantine Niven. Décédé à l’âge de 44 ans. D’après sa nécrologie publiée par le New York Times au moment de sa disparition, le quadragénaire était vice-président d’Aon Risk Services, un cabinet d’assurances situé au 105e étage de la tour numéro 2 du World Trade Center, au cœur de Manhattan.

Depuis sa disparition, John a laissé dans le chagrin plusieurs proches chers à son cœur : sa mère, son frère, ses deux sœurs, sa femme et son fils, âgé d’à peine dix-huit mois au moment de sa mort.

40 % des victimes toujours pas identifiées

D’après les autorités, John Niven est ainsi considéré comme la 1650e victime des attentats suicides du 11 septembre 2001, ayant coûté la vie à près de 3000 personnes. Ce matin-là, dix-neuf terroristes d’Al-Qaida avaient détourné quatre avions de ligne. Deux appareils avaient été projetés sur les tours jumelles du World Trade Center et un troisième sur le Pentagone, siège du département de la Défense américain.

Dans un communiqué publié le 18 janvier, le maire de New York, Eric Adams a indiqué qu’en dépit « de la douleur des énormes pertes subies l...

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Gérard Larcher sur Israël: "Il y aura un avant et après le 7 octobre 2023, comme le 11 septembre 2001"