Publicité

Pour éviter de souffrir du diabète, c'est à ce rythme qu'il faut marcher

On sait que marcher tous les jours est la meilleure des activités physiques pour réduire le risque de souffrir d'un diabète de type 2. Plusieurs études précédentes ont en effet déjà montré qu'il suffit de marcher pendant quelques minutes après être sorti de table (la fameuse marche digestive) pour faire baisser la glycémie. Mais cette fois, les scientifiques se sont intéressés au rythme auquel on marche afin de déterminer si cheminer lentement a le même effet qu'une marche rapide pour conjurer la maladie. Pour cela, les chercheurs de l'Imperial college de Londres (Grande-Bretagne) ont étudié une dizaine d'études publiées sur le sujet au cours des 25 dernières années incluant plus de 500 000 patients du Royaume-Uni, des Etats-Unis et du Japon. Les chercheurs ont ainsi découvert qu'il faut marcher au minimum à 3 km/h pour réduire le risque de diabète de type 2. Et que plus on marche vite, plus le pourcentage de risque diminue, selon les résultats publiés dans le British Journal of Sports Medicine.

Quelle est la vitesse de marche idéale ?

  • Marcher à une vitesse comprise entre 3 km/h et 5 km/h réduit le risque de diabète de 15 %.

  • Marcher entre 5 et 6 km/h réduit le risque de diabète de 24%.

  • Marcher à plus de 6 km/h réduit le risque de développer la maladie de 39%.

"C'est sans doute dû au fait que les personnes ayant une vitesse de marche plus rapide sont plus susceptibles d’être en meilleure forme physique, avec une plus grande masse musculaire. (...)

Lire la suite sur Top Santé

Pour soigner le foie, un nutritionniste mise sur ces 4 compléments alimentaires
Flambée de pneumonies chez les moins de 15 ans : faut-il s'inquiéter ?
Ce féculent est peut-être le meilleur glucide pour vous
Voici combien de fois par semaine nous devrions (vraiment) aller à la selle selon un expert
Soin Miracle Revitalisant Ultimate Repair Wella Professionnals