Publicité

"Un non-événement" : Gabriel Attal évoque son orientation sexuelle

Gabriel Attal a toujours assumé ouvertement son homosexualité. Dans les colonnes du Parisien, Gabriel Attal a assuré ce samedi 10 février n'avoir "jamais caché qui (il) était". "Je n'en ai jamais non plus fait un étendard",a-t-il précisé. Sur BFM TV, il a expliqué : "J'ai constaté à ma nomination que dans la presse internationale le sujet le plus commenté était mon orientation sexuelle. En France, ça n'était pas du tout un sujet. Un non-évènement", a ajouté le Premier ministre. Pendant son discours de politique générale, "Être Français en 2024, c'est – dans un pays qui, il y a 10 ans seulement, se déchirait autour du mariage pour tous – pouvoir être Premier ministre en assumant ouvertement son homosexualité", avait-t-lâché. Et de poursuivre : "Ça veut dire que les mentalités en France ont progressé comme jamais depuis le mariage pour tous, il y a dix ans". Le premier ministre s'est déjà confié à multiples reprises sur son homosexualité. Il a évoqué son orientation sexuelle dans les médias depuis plusieurs années.

Les confidences de Gabriel Attal sur son homosexualité

En 2019, il en avait parlé pour la première fois dans les colonnes de Libération. Mais ce n'est pas tout. Dans Crépuscule, l’ouvrage de Juan Branco, l’avocat et ancien camarade d'école de l’homme politique, l’homosexualité de Gabriel Attal était aussi largement évoquée. Lors de la publication du livre, le Premier ministre avait fait des confidences (...)

Lire la suite sur Closer

Cristiana Reali : cette drôle de raison pour laquelle elle n’a toujours pas la nationalité française
Une trentenaire et ses deux enfants empoisonnés chez eux, les enquêteurs ont une piste sérieuse
Loana prend la défense de Cyril Hanouna dans une vidéo après son passage polémique dans TPMP
Vosges : le huis-clos familial tourne au drame, une femme et ses deux enfants mis en examen
Emmanuel-Philibert de Savoie : le mari de Clotilde Courau sort du silence après la mort de son père