Publicité

Étonnant : en hiver, les alligators "gèlent" en même temps que l'eau

À chaque période froide, lorsque les températures sont négatives, les alligators sont capturés dans l’eau glacée. Pour autant, les reptiles n’en meurent pas : ils mettent en place un stratagème bien rodé pour survivre pendant les longs mois de l’hiver.

On peut apercevoir ce mécanisme chez les alligators de Caroline du Nord et du Texas aux États-Unis. Récemment, les températures ont oscillé entre -1 et -8 degrés Celsius. Des vidéos postées sur les réseaux sociaux ont montré des reptiles pris dans l’eau glacée. Ils ne bougent pas. Quasi-tout leur corps est immergé : seul leur museau est resté à la surface. Une stratégie qui lui permet d’avoir accès à de l’air et donc de respirer, explique dans une vidéo un représentant de Swamp Park, une attraction touristique en Caroline du Nord.

Mais comment font-ils pour survivre si leur corps gèle en même temps que l’eau dans laquelle ils vivent ? En fait, les alligators entrent dans un état appelé brumation, l’équivalent de l’hibernation pour les mammifères à sang chaud. “La brumation est un état d’inactivité dans lequel plongent les créatures à sang froid durant l’hiver. Une sorte d’hibernation réservée à des animaux comme les reptiles et les amphibiens”, définit le Centre des Sciences de l’Ontario.

Le métabolisme des reptiles ralentit et devient léthargique. “S’il fait froid longtemps, leur corps se met à produire de fortes concentrations de sucre et ralentit ou bloque son fonctionnement interne. Il arrive que certains animaux se congèlent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici pourquoi les chats détestent les portes fermées !
Cet adorable oiseau est en réalité un prédateur sanguinaire
Poisson, dauphin, étoile de mer : les animaux marins boivent-ils de l'eau ?
Les chevaux sont-ils capables de nous reconnaître ?
Non, les dauphins ne sont pas toujours gentils !