Éthiopie. Abiy Ahmed revêt le treillis de chef de guerre

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il mènera désormais les troupes. Le Premier ministre éthiopien a annoncé qu’il dirigerait dès ce 23 novembre l’armée de son pays “sur le champ de bataille”, dans le conflit qui oppose les troupes éthiopiennes aux séparatistes tigréens.

Abiy Ahmed, lauréat du prix Nobel de la paix 2019, a décidé de troquer ses habits civils d’homme politique pour revêtir le treillis militaire. C’est par un communiqué publié sur son compte Twitter que le Premier ministre éthiopien de 45 ans a fait l’annonce le 22 novembre.

“À partir de demain, je me mobiliserai sur le front pour diriger les forces de défense”, a-t-il indiqué, avant de lancer un appel martial et imagé aux Éthiopiens repris par Al-Jazeera :

Ceux qui veulent faire partie des enfants éthiopiens qui seront salués par l’histoire, levez-vous aujourd’hui pour votre pays. Rencontrons-nous au front.”

Des propos largement commentés sur les réseaux sociaux, où circulent des images d’Abiy Ahmed en tenue militaire :

Selon le site qatari, l’annonce du Premier ministre intervient alors que le groupe rebelle du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) continue de faire pression sur Addis-Abeba, revendiquant le contrôle de la ville de Shewa Robit, située à seulement 220 kilomètres au nord-est de la capitale.

À lire aussi: Portrait. Abiy Ahmed, Premier ministre de l’Éthiopie, le saint devenu paria

Dans le même temps, une nouvelle impulsion semble s’esquisser, puisque Al-Jazeera rapporte également que le ministre de la Défense Abraham Belay a déclaré que les forces de sécurité se lanceraient dans une “action différente”, sans pour autant

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles