Publicité

États-Unis : les utilisateurs de TikTok se mobilisent contre sa possible interdiction

Un projet de loi visant la plateforme a été adopté par une commission de la Chambre des représentants. Des tiktokeurs ont été incités à appeler des élus.

« Faites savoir au Congrès ce que TikTok représente pour vous et dites-leur de voter NON », insistait la campagne. - Credit:Sopa Images / Sopa Images/SPUS/ABACA

« Stop à la fermeture de TikTok ». Voici ce qu'ont vu s'afficher à l'ouverture de l'application ses utilisateurs le jeudi 7 mars aux États-Unis. « Faites savoir au Congrès ce que TikTok représente pour vous et dites-leur de voter NON », insistaient encore les auteurs la campagne, explique Courrier international qui cite un article du New York Times. En cause de cet appel à la mobilisation : un projet de loi présenté cette semaine par des représentants à Washington qui demande au réseau social de couper les liens avec sa maison mère chinoise ByteDance, sous peine d'être interdit sur le sol américain.

La campagne a ainsi déclenché une vague d'appels téléphoniques dans les bureaux du Capitole, au point que de nombreuses lignes d'élus se sont retrouvées saturées. Les utilisateurs de TikTok en colère raccrochaient dès qu'ils étaient mis en relation, précise Courrier international qui souligne également qu'il reste encore un long chemin à parcourir au texte présenté cette semaine avant qu'il ne devienne une loi : s'il est voté la semaine prochaine à la Chambre des représentants, il devra encore par la suite être transmis au Sénat.

Des « risques pour la sécurité nationale »

Deux parlementaires à l'origine du projet de loi, le démocrate Raja Krishnamoorthi et le rép [...] Lire la suite

VIDÉO - 5 choses à savoir sur TikTok