États-Unis : Les sénateurs rencontreront Biden pour discuter du plan d'infrastructures

·1 min de lecture
ÉTATS-UNIS : LES SÉNATEURS RENCONTRERONT BIDEN POUR DISCUTER DU PLAN D'INFRASTRUCTURES

par David Morgan et Richard Cowan

WASHINGTON (Reuters) - Un groupe bipartisan de sénateurs américains prévoit de rencontrer le président Joe Biden jeudi pour discuter du cadre d'un éventuel accord sur les infrastructures, même si certains ont averti qu'il restait des questions non résolues.

"Nous sommes parvenus à un accord sur un plan et nous allons simplement essayer de le conclure demain", a déclaré mercredi le négociateur démocrate Joe Manchin, après que le groupe a rencontré des responsables de la Maison blanche.

La Maison blanche a déclaré que les réunions entre les sénateurs et les responsables de l'administration Biden avaient été productives.

"Le groupe a fait des progrès vers l'ébauche d'un accord potentiel, et le président a invité le groupe à venir à la Maison blanche demain pour en discuter en personne", a déclaré la porte-parole de la Maison blanche, Jen Psaki.

L'adoption d'un projet de loi visant à reconstruire les routes, les ponts et autres infrastructures traditionnelles est une priorité majeure pour le président démocrate.

Deux membres républicains du groupe de négociation bipartisan, les sénateurs Bill Cassidy et Mitt Romney, ont déclaré qu'il existait un cadre pour un plan d'investissement dans les infrastructures. Mais la sénatrice républicaine Susan Collins a déclaré que les dirigeants du Congrès n'avaient pas encore été informés de ce cadre et qu'il restait des détails à régler.

Le plan d'investissement dans les infrastructures se monte à 1.200 milliards de dollars (1.006 milliards d'euros) et devrait être mis en place sur huit ans.

(version française Camille Raynaud)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles