Aux États-Unis, les républicains font tout un plat d’une possible interdiction des gazinières

“Les démocrates s’en prennent à nos cuisines”, s’affole sur les réseaux sociaux le sénateur conservateur Tom Cotton. Comme lui, les républicains s’indignent à grand renfort de tweets, tous sur le même refrain : les gauchistes veulent nous empêcher de cuisiner. The Guardian raconte comment, aux États-Unis, “des personnalités conservatrices essaient de faire des gazinières un enjeu idéologique”.

Comme pour les masques, ou les “emballages de M&M’s où il n’y a que des femmes”, rappelle le quotidien britannique, les figures politiques de la droite américaine ont trouvé un nouveau cheval de bataille en ces premières semaines de 2023.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Tout vient d’une étude publiée en début d’année, également partagée par le Guardian, qui montre l’impact des cuisinières à gaz sur la santé des enfants. “Les émanations chimiques toxiques et cancérigènes des gazinières engendrent une pollution de l’air en intérieur bien pire que celle des gaz d’échappement”, précise le journal. Selon les chercheurs, 12,8 % des cas d’asthme infantile aux États-Unis sont liés à ces cuisinières.

“Personne ne va venir confisquer les gazinières”

“Fous furieux”, titrait le tabloïd conservateur “New York Post” à la une de son édition du 12 janvier..
“Fous furieux”, titrait le tabloïd conservateur “New York Post” à la une de son édition du 12 janvier..

En réaction, des élus démocrates ont proposé d’aider les foyers les plus modestes – plus à même d’être équipé de ces gazinières – à changer d’équipement. Ils proposent une aide financière pouvant aller jusqu’à 840 dollars (environ 780 euros) par foyer pour le passage à un autre mode de cuisson. Le Guardian rapporte les propos de Richard Trumka, de la Commission fédérale de la sécurité des consommateurs : “Soyons clairs : personne ne va venir confisquer les gazinières.”

À l’heure actuelle, 38 % des propriétaires américains cuisinent encore au gaz, rappelle le journal. Et il précise : “Ces nouvelles normes ne concerneront que les nouvelles constructions, il n’y aura pas de meutes de démocrates qui viendront frapper aux portes pour arracher aux propriétaires leurs vieux brûleurs.”

Pourtant, les conservateurs continuent de crier au scandale. Matt Walsh, un podcasteur politique de droite et chroniqueur pour le Daily Wire, s’annonce prêt à mener la bataille jusqu’au bout :

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :