Publicité

États-Unis: l'administration Biden dénonce l'obstruction du Texas après la noyade de trois migrants

L'administration américaine du président Joe Biden a dénoncé dimanche l'obstruction du gouverneur républicain du Texas Greg Abbott, après la noyade de trois migrants à la frontière avec le Mexique.

Partisan déclaré de Donald Trump, qui a fait de la lutte contre l'immigration un des principaux thèmes de sa campagne électorale, M. Abbott défie ouvertement l'autorité de l'administration Biden, la taxant d'"inaction délibérée" face à un afflux record de migrants à la frontière ces derniers mois.

"Combines cruelles"

Le Texas et l'administration Biden sont d'ailleurs engagés dans un bras de fer judiciaire. Le ministère de la Justice accuse le gouverneur d'empêcher la police fédérale des frontières d'accomplir sa mission en bloquant son accès à un secteur-clé de la frontière avec le Mexique, ce que les autorités texanes contestent.

"Vendredi soir, une femme et deux enfants se sont noyés près d'Eagle Pass, alors que les autorités du Texas ont empêché la police des frontières de leur porter assistance", a déclaré dimanche un porte-parole de la Maison Blanche, Angelo Fernandez Hernandez.

"Bien que nous soyons encore en train d'établir les faits sur ces morts tragiques, une chose est claire: les combines politiciennes du gouverneur Abbott sont cruelles, inhumaines et dangereuses. La police fédérale des frontières doit avoir accès à la frontière pour faire respecter nos lois", a-t-il ajouté.

Article original publié sur BFMTV.com