États-Unis : un homme a payé pour jouer avec un léopard… il a perdu

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Un léopard noir du zoo de Beauval, en France, en 2017. (Photo d'illustration)
Un léopard noir du zoo de Beauval, en France, en 2017. (Photo d'illustration)

Selon CNN, il souhaitait avoir un « contact » amical avec l'animal, qui l'a attaqué. Il a été sérieusement blessé à la tête et a dû être opéré.

Il avait payé 150 dollars pour avoir un « contact » avec un léopard noir, dans sa cage, et pour jouer avec l'animal, lui gratouiller le ventre et prendre des photos. Mais le léopard n'est pas un « chat » comme les autres, et Dwight Turner, 50 ans, se retrouve désormais mutilé. Tout s'est déroulé fin août, rapporte CNN. L'homme s'est arrangé avec le propriétaire d'un léopard, en Floride, pour avoir une expérience, un contact rapproché avec l'animal, contre une somme d'argent. Une fois dans la cage du félin, le quinquagénaire s'est assis sur un banc et le léopard ne s'est pas du tout laissé faire.

Replacer le cuir chevelu

Selon un rapport de la Commission de la conservation de la faune sauvage et aquatique de Floride (Florida Fish and Wildlife Conservation Commission, FWC), le léopard a grogné et attaqué le visiteur, en le mordant à la tête et à l'oreille, provoquant de sérieuses blessures. « Madame Turner a déclaré qu'elle a dû remettre en place une partie du cuir chevelu de M. Turner, car il pendait de sa tête et son oreille droite était déchirée en deux », indique la FWC. Dwight Turner a dû subir deux opérations chirurgicales.

Le propriétaire de l'animal, lui, devra répondre à la justice début décembre. Il est mis en cause pour avoir permis un contact complet avec un animal particulièrement dangereux et pour maintenir en captivité un animal sauvage dans des conditions de sécurité insuffisantes, provoquant ainsi des dommages importants, d'après la FWC.

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :