États-Unis: un enfant de 5 ans partage une boisson à base de tequila avec ses camarades de classe

·2 min de lecture

Aucun élève de cette école du Michigan n'a eu besoin de soins médicaux, a déclaré l'établissement.

C'est un goûter de maternelle qui a tourné en apéro. À l'école Grand River Academy de Livonia, dans l'Etat du Michigan, les enfants étaient invités à apporter de quoi se sustenter pour le quatre heures. Plein de bonne volonté, un élève a apporté une bouteille. Il s'agissait toutefois une boisson à base de tequila, rapporte Le Dauphiné.

Echappant à la vigilance du corps enseignant présent, le breuvage a été distribué à quatre camarades de classe de cet élève. Au total, ce sont cinq enfants qui en ont consommé.

"Bien que nous essayions de garder un œil sur tout ce que nos élèves apportent à l'école, ce n'est tout simplement pas possible. Il est malheureux que ces types de boissons pour adultes puissent être facilement confondus avec des boissons adaptées aux enfants", a déclaré Leah Nixon, porte-parole de l'école, dans un communiqué.

Une situation immédiatement prise en charge

Les membres du personnel de cette école, située à 30 km de la ville de Détroit, "ont rapidement remarqué la boisson et ont immédiatement pris en charge la situation" en contactant "des professionnels de la santé au centre antipoison et en appelant les parents des enfants concernés", précise-t-elle.

L'école ajoute qu'aucun enfant n'a eu besoin de soins médicaux, reconnaissant les "craintes et frustrations" ressenties par les parents après avoir appris l'incident. L’un des parents d’élèves concerné a, en effet, raconté à NBC News que sa fille de 5 ans s’était alors retrouvée "dans les vapes" et "étourdie" après avoir bu "quatre ou cinq gorgées".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Même une consommation modérée d'alcool pourrait être néfaste pour le cerveau

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles