Publicité

États-Unis : Donald Trump condamné à verser 83 millions de dollars pour diffamation

Donald Trump était poursuivi en diffamation par l'autrice E. Jean Carroll, qui l'avait déjà fait condamner pour agression sexuelle.  - Credit:Matt Rourke/AP/SIPA / SIPA / Matt Rourke/AP/SIPA
Donald Trump était poursuivi en diffamation par l'autrice E. Jean Carroll, qui l'avait déjà fait condamner pour agression sexuelle. - Credit:Matt Rourke/AP/SIPA / SIPA / Matt Rourke/AP/SIPA

Donald Trump a été condamné, vendredi 26 janvier, par un tribunal civil de New York à verser 83,3 millions de dollars à l'autrice E. Jean Carroll pour l'avoir diffamée, sur fond d'accusations de viol dans les années 1990, selon CNN. L'ancien président américain a dénoncé une condamnation « ridicule » sur son réseau social Truth Social, accusant une nouvelle fois les autorités judiciaires de mener une « chasse aux sorcières » à son encontre et annonçant sa volonté de faire appel de cette condamnation.

Dans le détail, le jury populaire du procès au civil a condamné le candidat aux primaires républicaines à 65 millions de dollars de dommages et intérêts, 11 millions de dollars de réparation pour atteinte à la réputation et 7,3 millions de compensation financière. Donald Trump avait brutalement quitté vendredi le procès. Alors que les avocats des deux parties commençaient leurs plaidoiries finales, le tempétueux homme d'affaires s'est soudainement levé de sa chaise et a bondi hors de la salle d'audience du tribunal fédéral civil de Manhattan.

Six procès

E. Jean Carroll est une ancienne chroniqueuse de l'édition américaine du magazine Elle qui a accusé Donald Trump de viol en 1996 dans une cabine d'essayage d'un grand magasin new-yorkais. En mai dernier, le même tribunal, saisi par une autre plainte de l'autrice, avait condamné au civil l'ex-chef d'État à 5 millions de dollars de dédommagements pour agression sexuelle et des propos diffamatoires contre elle en 202 [...] Lire la suite