États-Unis. La disgrâce de Morgan Wallen, roi de la country accusé de racisme

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Superstar d’un genre musical majoritairement blanc, le chanteur a été suspendu par son label et banni par de nombreuses radios après avoir été filmé proférant des insultes racistes. Pour la presse américaine, l’affaire survient au moment où le milieu de la country s’interroge sur sa responsabilité dans l’effacement de l’apport des artistes noirs.

“Morgan Wallen, la star la plus en vue du monde musical en 2021, a tout à coup disparu des radars”, assure Variety. Superstar de la country, le chanteur de 27 ans a été suspendu “pour une durée indéterminée” par sa maison de disques et banni des ondes par des centaines de radios américaines mercredi 3 février, après avoir été filmé en train d’utiliser une expression raciste.

À lire aussi: Musique. Morgan Wallen, nouvelle superstar de la country

Apple Music l’a retiré de sa page d’accueil et Spotify de sa playlist des meilleures chansons country, ajoute le magazine américain. La chaîne de télévision spécialisée dans la country CMT et la Country Music Association ont cessé de diffuser sa musique, et l’Académie de musique country a déclaré que Wallen ne serait pas éligible à sa prochaine remise de prix, ajoute The Washington Post.

Cette mise au pilori est survenue après la publication par le site TMZ, mardi 2 février, d’une vidéo montrant Wallen rentrant chez lui avec des amis le week-end précédent. “Un voisin, apparemment agacé par le bruit, a commencé à filmer la scène et a surpris Wallen en train de proférer des insultes racistes”, explique The Washington Post.

Une industrie connue pour “mettre les problèmes sous le tapis”

Wallen, dont le dernier album était numéro un du classement Billboard 200 aux

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :