Publicité

États-Unis: la CIA publie une vidéo pour recruter des espions russes

États-Unis: la CIA publie une vidéo pour recruter des espions russes

"Vous avez des informations sur l'économie ou les dirigeants de la Fédération de Russie? Prenez contact avec nous". Dans une vidéo d'un peu moins de deux minutes publiée sur ses réseaux sociaux, la Central Intelligence Agency (CIA, le service de renseignement extérieur américain) incite des Russes à devenir de nouveaux espions, et à leur donner "la vérité" sur le pays dirigé par Vladimir Poutine.

"La CIA veut connaître la vérité sur la Russie"

L’agence américaine recherche notamment le contact avec des militaires, ou des personnes travaillant dans le domaine du renseignement, de la diplomatie, de la science et de la technologie. Tout citoyen entretenant des relations avec des personnes exerçant ces professions peut également se manifester.

Dans la description de cette vidéo sur Youtube, la CIA explique qu'elle "montre des Russes fictifs qui ont pris la décision difficile mais importante de contacter secrètement la CIA via le système d'information anonyme Tor".

"La CIA veut connaître la vérité sur la Russie et nous cherchons des personnes fiables qui savent et peuvent nous dire cette vérité. Vos informations peuvent être plus précieuses que vous ne le pensez", est-il encore indiqué.

Le service de renseignements extérieur américain rassure également: "Il est de notre devoir professionnel de protéger tous ceux qui travaillent avec nous dans le monde entier".

La vidéo a vocation à montrer aux volontaires comment contacter les services "en toute sécurité" via un service caché sur Tor, un navigateur internet permettant d'accéder au dark web, et détaille aussi des outils de cryptage des communications et leur mode d'emploi.

Des campagnes similaires fructueuses par le passé

L'agence américaine a déjà utilisé d'autres réseaux sociaux, mais elle se concentre désormais sur le réseau crypté Telegram, car il s'agit du principal moyen pour les Russes de s'informer sur tous les sujets, de la politique à la guerre en Ukraine, a expliqué auprès de l'AFP un responsable de la CIA. Selon lui, des campagnes similaires menées sur d'autres réseaux sociaux, dont la plupart sont désormais bloqués en Russie, ont donné des résultats.

Les Etats-Unis ne cherchent pas à provoquer une insurrection ou un changement de régime à Moscou, mais espèrent que certains Russes verront un moyen d'aider leur pays à aller de l'avant en renseignant la CIA, a-t-il souligné.

Article original publié sur BFMTV.com