Publicité

Les États-Unis approuvent le Zepbound, un médicament d'Eli Lilly très attendu contre l'obésité

Les États-Unis approuvent le Zepbound, un médicament d'Eli Lilly très attendu contre l'obésité

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé avoir approuvé ce mercredi un médicament du groupe américain Eli Lilly très attendu contre l'obésité, dernier entrant sur un marché devenu majeur pour l'industrie pharmaceutique. Le traitement, qui sera commercialisé sous le nom de Zepbound aux États-Unis, est administré par injection une fois par semaine.

Lors d'un grand essai clinique, Zepbound a démontré permettre une perte de poids significative, a déclaré l'agence américaine des médicaments (FDA) dans un communiqué.

Une nouvelle génération de traitements

Zepbound est désormais autorisé pour les personnes obèses, ou en surpoids et atteintes d'un problème de santé lié (diabète de type 2, haut taux de cholestérol, ou hypertension). Son usage doit être combiné avec de l'exercice et un régime alimentaire peu calorique, précise la FDA.

Ce médicament appartient à une nouvelle génération de traitements, imitant une hormone gastro-intestinale (GLP-1) qui active des récepteurs dans le cerveau jouant un rôle dans la régulation de l'appétit.

La molécule d'Eli Lilly, la tirzepatide, était déjà commercialisée sous le nom de Mounjaro pour les personnes souffrant de diabète de type 2, depuis une autorisation de la FDA en 2022.

Le laboratoire Novo Nordisk utilise lui une molécule appelée semaglutide, autorisée contre l'obésité aux États-Unis depuis 2021 sous le nom de Wegovy.

Son pendant contre le diabète, autorisé depuis 2017 et appelé Ozempic, a de son côté récemment connu des ruptures de stocks périodiques, après avoir fait fureur sur les réseaux sociaux pour ses propriétés amaigrissantes.

Article original publié sur BFMTV.com