Publicité

"Mon état a beaucoup empiré" : Françoise Hardy inquiète avec une nouvelle sortie sur sa santé

Pour nos confrères du Figaro, Françoise Hardy est revenue sur son état de santé. Et les nouvelles ne sont franchement pas bonnes.

Des nouvelles très inquiétantes. Ce samedi 10 février 2024, Françoise Hardy a accepté de se confier à coeur ouvert à nos confrères du Figaro. Et la maman de Thomas Dutronc, qui souffre d’un cancer du larynx, avoue ressentir de nombreuses douleurs. “Mon état de santé et d’épuisement, qui a beaucoup empiré depuis les dernières radiothérapies de fin 2023, est insupportable”, a-t-elle dévoilé. Pour tenter d’abréger ses souffrances, Françoise Hardy s’est déjà adressé à Emmanuel Macron pour faire autoriser en France la légalisation de l’euthanasie. "Vous le savez, une grande majorité de gens souhaitent la légalisation de l’euthanasie". Et la chanteuse a même demandé à Brigitte Macron son aide. "J’ai pu préciser à Brigitte Macron que c’était à la demande de La Tribune dimanche que j’avais écrit cette lettre au président pour la légalisation de l’euthanasie, et que si j’avais accepté, c’était parce que je suis pour cette légalisation depuis des décennies”. Françoise Hardy ne supporte plus de souffrir et aspire à mourir en paix. "Comme je l’ai déjà dit, étant donné mon mauvais état de santé, si je dois passer de l’autre côté en 2024, j’aimerais, comme tout le monde, que ce soit rapide et pas trop douloureux, même si la douleur de la séparation d’avec mon fils et son père sera infinie. Mais je veux croire que les liens les plus forts se maintiennent quoi qu’il arrive et où que l’on soit". A (...)

Lire la suite sur Closer

Cette coupe de cheveux incontournable avec un visage rectangulaire
Taylor Swift, Kim Kardashian, Beyonce, Justin Bieber… Ces stars aperçues au Super Bowl 2024
"Zéro envie de…" : cette nouvelle vie dont le prince William se passerait bien
Super Bowl 2024 : Taylor Swift vole la vedette à Usher dans un corset en filet et un pantalon fendu
Alain Souchon : cette incroyable prescription de son médecin consulté pour un "coup de mou"
VIDÉO - Françoise Hardy critique un projet impliquant son fils Thomas Dutronc, épargné : "Au lieu de..."