Publicité

Elle était l'actrice la plus puissante de TF1, elle explique pourquoi elle a subitement quitté cette série à succès : "Ca m'a un peu atteinte"

Shy'm (Profilage) en interview avec PRBK - Purebreak, TF1 / Christophe Charzat
Shy'm (Profilage) en interview avec PRBK - Purebreak, TF1 / Christophe Charzat

Si les audiences de TF1 se portent parfaitement bien aujourd'hui grâce à Audrey Fleurot et la série HPI, c'est une autre série policière qui faisait les belles heures de la chaîne à une certaine époque : Profilage. Et notamment avec les épisodes portés par Odile Vuillemin (Chloé). Mais comme l'a confessé la comédienne, alors que le succès était pourtant immense, elle avait ressenti un besoin vital de tout quitter.

Du printemps 2009 à l'automne 2015, Odile Vuillemin était la reine des audiences sur TF1, bien avant qu'Audrey Fleurot ne débarque avec Morgane et HPI. Grâce à son rôle de Chloé Saint-Laurent dans la série policière Profilage, la comédienne passionnait chaque saison des millions de téléspectateurs, avec des moyennes grimpant parfois à plus de 7 millions de fans par épisode.

Pourtant, contre toute attente et alors même que la passion du public pour l'évolution de son personnage ne se démentait pas, la comédienne décidait de partir à l'issue de la saison 6 (même si, officiellement, son départ n'a été mis en scène qu'au début de la saison 7).

Odile Vuillemin revient sur son départ inévitable de Profilage

Un choix qui avait surpris tout le monde à l'époque et qui avait obligé les créateurs à imaginer de nouvelles idées pour renouveler la série (Juliette Roudet et Shy'm avaient successivement été recrutées pour lui succéder), mais qui était inévitable pour l'actrice. Récemment invitée du podcast Dhombres et de lumière de Télé-Loisirs, Odile Vuillemin a en effet révélé comment ce rôle était progressivement devenu... invivable.

Bien qu'elle ne regrette en rien cette expérience, "J'ai énormément appris avec cette série", l'interprète de cette psychologue pas comme les autres a reconnu que la série avait parfois été "un peu dur" à assumer au...

Lire la suite


À lire aussi

Alors que la saga s'écroule, Neve Campbell sera-t-elle VRAIMENT dans le prochain Scream ?
Cette nouvelle série policière au twist fou se regarde en 4h30 : elle dépasse déjà Berlin et se place Top 2 sur Netflix
Le Cercle des neiges (Netflix) : ces deux "incohérences" gâchent le plaisir des spectateurs, elles sont pourtant tirées de l'histoire vraie