Qui était Halyna Hutchins, directrice photo tuée par Alec Baldwin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Halyna Hutchins dans une vidéo postée sur son compte Instagram lors du tournage de
Halyna Hutchins dans une vidéo postée sur son compte Instagram lors du tournage de

PORTRAIT - Terrible drame sur le plateau de Rust. La directrice de la photographie Halyna Hutchins et le réalisateur Joel Souza ont été touchés, ce jeudi 21 octobre, par un tir vraisemblablement accidentel d’Alec Baldwin, acteur et producteur de ce western. Halyna Hutchins a succombé à ses blessures, et Joel Souza a été emmené à l’hôpital en urgence.

C’est au Nouveau-Mexique, aux États-Unis, qu’a eu lieu l’accident. Selon les enquêteurs, Alec Baldwin, 63 ans, déchargeait un pistolet qui lui servait d’accessoire dans une scène quand le coup est parti. Il a touché mortellement Halyna Hutchins, 42 ans, photographe.

“La DGA est incroyablement attristée d’apprendre le décès tragique de la directrice de la photographie Halyna Hutchins, et les graves blessures subies par le réalisateur de la DGA Joel Souza lors d’un incident sur le plateau au Nouveau-Mexique aujourd’hui”, a déclaré Lesli Linka Glatter, présidente de la Directors Guild of America, citée par Variety.

Une artiste promise à un brillant avenir

Halyna Hutchins vivait à Los Angeles. Elle était considérée comme une étoile montante du cinéma américain. Née en Ukraine en 1979, elle avait grandi dans une base militaire soviétique située sur le cercle arctique, selon son site internet.

D’abord journaliste internationale, déployée en Europe de l’Est pour la presse britannique, cette passionnée de photographie et de cinéma déménage ensuite à Los Angeles pour s’y consacrer. Elle enchaîne alors les missions d’assistante sur les tournages, et s’adonne également à la réalisation de courts-métrages.

En 2013, Robert Primes, directeur de la photographie récompensé d’un Emmy Award en 1999, appuie sa candidature pour une formation à l’American Film Institute. Elle en sort diplômée en 2015. Son projet de fin d’études, Hidden, réalisé avec son camarade de classe le réalisateur Farzad Ostovarzadeh, est projeté au festival Camerimage,qui récompense les meilleures prises de vue cinématographiques et le meilleur directeur de la photographie.

En 2019, Halyna Hutchins est désignée comme l’une des étoiles montantes de la photographie de cinéma par le magazine American Cinematographer.

Après la fin de ses études, Halyna Hutchins a travaillé sur des films tels que Darlin’ de Pollyana McIntosh (2019), Archenemy (2020), To The New Girl d’Adriana Gonzalez-Vega (2020), Blindfire de Michael Nell (2020) ou plus récemment The Mad Hatter de Cate Devaney (2021).

“Tu vas terriblement me manquer”

Dans les colonnes de Variety, Michael Pessah, directeur de la photographie et ami de la jeune femme, a déclaré: “C’était une personne merveilleuse, positive et créative qui avait tellement hâte de percer et faire des films”.

“Comme c’est profondément vrai dans l’art de la cinématographie, les mots seuls ne peuvent exprimer la perte d’une personne si chère à la communauté AFI. À AFI, nous nous engageons à faire en sorte que Halyna Hutchins vive dans l’esprit de tous ceux qui s’efforcent de voir leurs rêves se réaliser dans des histoires bien racontées”, a tweeté l’American Film Institute.

Sur son compte Instagram, Halyna Hutchins avait partagé des image sur le tournage de Rust ou dans les environs. La dernière est une vidéo où on la voit se balader à cheval dans le désert du Nouveau-Mexique. Depuis l’annonce de sa mort, les commentaires sous sa vidéo affluent. Des hommages et des condoléances sont rédigés par des anonymes et des célébrités.

James Cullen Bressack, réalisateur et producteur, écrit : “Tu vas me manquer mon amie... Je suis dévasté”. L’acteur Joseph D. Reitman confie avoir le cœur brisé. Quant à Katya Zharkova, mannequin, elle écrit: “Tu vas terriblement me manquer”.

Alec Baldwin a été entendu par les policiers. Juan Rios, porte-parole du shérif de Santa Fee, a déclaré à l’AFP que l’acteur “a fourni des déclarations et répondu à certaines questions. Il s’est présenté volontairement et a quitté l’immeuble après la fin des interrogatoires. Aucune poursuite n’a été engagée et aucune arrestation n’a été faite”.

Un drame similaire avait eu lieu en mars 1993 sur le tournage du film The Crow. L’acteur Brandon Lee, fils du légendaire Bruce Lee, était décédé après avoir été touché par une arme censée être chargée à blanc. La famille de l’acteur a d’ailleurs témoigné son soutien aux proches d’Halyna Hutchins dans un message posté sur Twitter, où elle écrit que “personne ne devrait jamais être tué par une arme à feu sur un plateau de tournage. Point final”.

À voir également sur Le HuffPost: Alec Baldwin tue une femme sur le tournage de “Rust” par accident

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles