"Il était devenu imbuvable" : Anne Sinclair dégomme Nicolas Sarkozy

·1 min de lecture

Dans son livre Passé Composé, Anne Sinclair retrace des décennies de vie et carrière de journaliste. La journaliste du Huffington Post se remémore notamment le jour où elle a organisé un numéro de son ancienne émission 7 à 7 avec Nicolas Sarkozy. Ce dernier était alors maire de la commune de Neuilly-sur-Seine. Il s'agit de la première émission télévisée d'envergure pour le mari de Carla Bruni. Anne Sinclair raconte une rencontre avec Nicolas Sarkozy au Fouquet's, en 1992, pour préparer leur échange sur le petit écran. "Vous savez, Anne Sinclair, je serai ministre un jour. De quoi, je m'en fous, mais je serai ministre", lui avait lancé celui qui deviendra en 2007 président de la République.

Si Anne Sinclair était alors impressionné par cet échange, évoquant "Son aplomb et son activisme le rendaient presque attachant", elle changera vite d'avis par la suite. "Élu président, je ne l'ai plus revu, ajoute-t-elle. Il n'avait plus besoin de journalistes. Il était devenu imbuvable. Pire, son ministère de l'Identité nationale rendit la droite très perméable aux thèses du FN." Elle ajoutera même au sujet de leur rencontre en 2016, où il fera une allusion à l'affaire DSK : "Sans conviction, prêt à tout, y compris aux basses oeuvres de police, il est un homme pour lequel je n'ai pas grand respect"

Le retentissement mondial de l'affaire DSK

En 2011, l'affaire DSK a un retentissement mondial. L'ancien patron du FMI est accusé d'agression sexuelle à New (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Emmanuel Macron : un enfant interpelle innocemment le président sur sa “claque” en pleine cour de récré
Emmanuel Macron : ce gros fou rire du président en plein conseil des ministres
Emmanuel Macron : cette sortie clin d'oeil à une femme très chère à son coeur
Emmanuel et Brigitte Macron : quel célèbre comédien les accompagne dans les Hauts-de-France ?
Emmanuel Macron : pourquoi a-t-il remis la Légion d'honneur à Edouard Philippe ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles