Publicité

Une énorme collection de Lego confisquée par la police à un narcotrafiquant de Melbourne

Une énorme collection de Lego confisquée par la police à ce narcotrafiquant australien.
Philippe Wojazer / REUTERS Une énorme collection de Lego confisquée par la police à ce narcotrafiquant australien.

INSOLITE - Une perquisition hors du commun. Le jeudi 18 janvier 2024, la police australienne de l’État de Victoria a perquisitionné le domicile d’un narcotrafiquant. Il possédait chez lui de la marchandise illicite servant à la fabrication de drogues. Ainsi que des collections de Lego valant des milliers de dollars. Selon la police, ils étaient aussi le produit d’activités criminelles.

L’homme âgé de 45 ans a été arrêté à Melbourne. Sur des images de la chaîne d’infos australienne 9 News, on voit la police transporter des chariots remplis de boîtes de Lego.

D’après un article de The Guardian, la police australienne a trouvé 74 boîtes de Lego dont certaines sont collectors. Le « poste de police » qui n’est plus fabriqué aujourd’hui, le set Seigneur des Anneaux et le modèle du Faucon Millenium de Star Wars d’une valeur de 1 299 dollars (1 194 euros) ont notamment été confisqués.

Les jouets Lego mêlés aux trafics de drogue

En novembre 2023, 1 130 boîtes de Lego avaient déjà été saisies par l’État de Victoria en Australie. Elles se trouvaient dans un laboratoire de méthamphétamine à Melbourne. La valeur de la totalité des collections a été estimée à plus de 200 000 dollars.

La police australienne a également confisqué « cinq montres de luxe, ainsi qu’une arme de poing, un bâton extensible et des munitions » rapporte The Guardian. Les forces de l’ordre ont trouvé 70 kg de produits chimiques servant à la fabrication de drogues illicites. En tout, il y avait pour 2 millions de dollars de méthamphétamine ainsi qu’environ 600 000 dollars (551 380 euros) de GHB.

À voir également sur Le HuffPost :

À Lyon, un éboueur qui part à la retraite reçoit 5 000 euros après une collecte des habitants

Peregrine est sur le point de se crasher sur la Terre, et ses restes humains avec elle