Publicité

Énergie : ce que vous pouvez faire pour baisser votre facture de gaz

Entre le 1er semestre 2021 et le 1er semestre 2022, les prix moyens pour les entreprises ont augmenté de 31 % pour l’électricité et de 103 % pour le gaz, indique le ministère de la Transition écologique. Si la hausse est moindre pour les ménages, elle n'en demeure pas moins conséquente : + 7 % pour l’électricité et + 22 % pour le gaz. Face à cette pression supplémentaire sur le pouvoir d'achat des Français, déjà fragilisé par l'augmentation des prix à la consommation, +5,8 % sur un an selon l'Insee, faire des économies d'énergie est devenu une priorité absolue. Avec comme motivation numéro 1 : baisser la facture.

Mi-septembre, Élisabeth Borne a annoncé la prolongation en 2023 du bouclier tarifaire qui comprendra une hausse limitée des tarifs du gaz et de l'électricité de 15 % pour les ménages, les petites entreprises et les petites communes. Ces augmentations vont conduire à une hausse moyenne des factures de l'ordre de 25 euros par mois pour les ménages qui se chauffent au gaz, au lieu d'environ 200 euros par mois sans bouclier tarifaire, a expliqué la Première ministre, qui dévoilait les contours du plan de sobriété énergétique. D'après le baromètre énergie-info 2022, 82 % des foyers interrogés déclarent que les factures d’énergie représentent aujourd’hui une part importante des dépenses de leur foyer, contre 71 % en 2020. Ainsi, 31 % des consommateurs d'énergie se déclarent prêts à modifier leurs comportements, quand 59 % estiment déjà faire attention. Et pour réduire la facture, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

États-Unis : quel est le rôle de la Chambre des représentants ?
Pourquoi n'a-t-on pas d'élections de mi-mandat en France ?
Faut-il cacher la caméra de son ordinateur ?
Essence : ne remplissez surtout pas votre réservoir après le clic de la pompe
Changement d'heure : ce week-end, n'oubliez pas de passer à l'heure d'hiver !