Émirats : les rebelles houthis du Yémen revendiquent l’attaque meurtrière

·1 min de lecture
Des camions ont explosé près d'un réservoir pétrolier.
Des camions ont explosé près d'un réservoir pétrolier.

L?explosion de camions-citernes a fait trois morts lundi à Abou Dhabi, a indiqué la police de la capitale émiratie tandis que les rebelles yéménites houthis ont annoncé une « opération militaire d?envergure » aux Émirats arabes unis. L?explosion des trois camions-citernes a eu lieu « près des réservoirs de stockage d?ADNOC », la compagnie pétrolière d?Abou Dhabi, et a entraîné la mort d?un Pakistanais et de deux Indiens, selon l?agence officielle WAM, qui fait également état de « six blessés légers à modérés ».

Un « incendie mineur » s?est par ailleurs produit dans « la nouvelle zone de construction de l?aéroport international d?Abou Dhabi », les autorités n?ayant pas fait état de victime. L?explosion et l?incendie ont « probablement » été causés par des « drones », des « objets volants » étant « tombés » sur les lieux touchés, a précisé WAM en citant la police d?Abou Dhabi, qui a lancé une « vaste enquête ».

L?attaque revendiquée par les rebelles houthis

Les rebelles houthis du Yémen ont revendiqué l?attaque meurtrière, plus tard dans la journée. « Les forces armées (des houthis) ont mené une opération militaire qualitative et réussie dans le cadre d?une opération baptisée Ouragan du Yémen », a affirmé leur porte-parole Yahya Saree dans un communiqué diffusé sur leur chaîne Al-Massira.

À LIRE AUSSIGérard Araud ? Les raisons de la lune de miel entre Paris et le Golfe

« Nombre de sites et installations émiraties importantes et sensibles » ont été ciblés à l?aide [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles