Publicité

Émile retrouvé mort : "Cela nous a prouvé que…", cette autre famille en souffrance qui a appris la nouvelle de plein fouet

C’est une disparition au terrible dénouement. Depuis le 8 juillet 2023, Emile n’avait donné aucun signe de vie. Le petit garçon, âgé de deux ans et demi, a mystérieusement disparu dans le hameau du Haut-Vernet. Malgré de nombreuses recherches, l’enquête a pris un nouveau tournant le 30 mars dernier, quand une randonneuse a découvert son crâne. Un dénouement inattendu mais qui a permis aux enquêteurs d’apporter une première réponse à Marie et Colomban. Dans les colonnes de BFMTV, c’est Karine qui a pris la parole. Elle est la belle-mère d’Erwan, un jeune homme de 18 ans qui a disparu depuis le 11 février dernier. Pour elle, la découverte du crâne d’Emile lui donne de l'espoir pour Erwan. Karine n’a pas l'intention de laisser tomber les recherches. Comme elle l’explique, l’affaire Emile, qui est très médiatisée, a été partiellement résolue après plusieurs mois. "Ça nous a prouvé que même plusieurs mois après, dans des zones où il y avait eu des battues, où il y avait eu des recherches, où des gens avaient ratissé les terrains, on pouvait encore, aujourd'hui, trouver des choses", a-t-elle affirmé. Cette découverte dans l’affaire du petit garçon est donc un petit espoir pour Karine et ses proches. Comme pour cette disparition, les enquêteurs sont-ils passés à côté d’un détail expliquant où se trouve Erwan ?

Disparition d’Erwan : mais où se trouve le jeune homme ?

Les faits remontent au 11 avril dernier lorsque (...)

Lire la suite sur Closer

New York : des détenus demandent à sortir de prison pour assister à un événement rarissime
Gérard Depardieu : “scènes très chaudes”, Sophie Marceau a vécu l’enfer sur un tournage
Meghan et Harry : on sait enfin à combien s’élève leur fortune et vous n’allez pas y croire
Gérard Depardieu : "un agresseur pas seulement pour les femmes", François Hollande y va franco
Charlotte Gainsbourg : son mariage avec Yvan Attal annulé et c’est pour une triste raison