Publicité

Élodie éliminée de "Koh-Lanta" : "Six mois après, j'essaye encore de relever la tête en repensant à cette aventure"

Elodie de
Elodie de "Koh-Lanta" - ©A.ISSOCK/ALP/TF1

Victime de la première élimination directe de "Koh-Lanta : le feu sacré", Élodie, la pétillante aventurière belge s'est confiée à puremédias.com

"Je suis rentrée dans une spirale infernale à cause de cette boule noire et je n'ai pas su m'en défaire" résume Elodie. A 35 ans, la pétillante et rigolote aventurière belge a été éliminée de "Koh-Lanta : le feu sacré" ce mardi 14 mars 2023. Au cours de la première épreuve de confort à élimination directe de la saison, la responsable marketing n'a pas fait le poids face aux autres aventuriers. Pour puremédias.com elle revient sur cette expérience hors du commun et sur le "goût amer" qui lui reste en travers de la gorge depuis la fin du tournage en août dernier.

Propos recueillis par Benjamin Rabier

Puremédias : Qu'est-ce que cela représentait pour vous de faire "Koh-Lanta" ?
Élodie : Il y a 20 ans, j'ai eu un véritable coup de foudre télévisuel pour cette émission. La simplicité de l'aventure, le fait de dormir dans des endroits incongrus, c'est des choses que je recherche dans mes propres voyages. C'est vraiment un programme qui correspondait à mes valeurs. Ça faisait 20 ans que je voulais y participer mais j'ai commencé à m'inscrire en 2016. C'était la sixième fois que je postulais.

Pourquoi cet acharnement ?
Fin 2021, j'ai eu un cancer du sein. Deux semaines après mon opération, j'ai envoyé ma candidature. À ce moment-là de ma vie, j'avais le sentiment d'avoir touché le fond, je ne pouvais que remonter la pente. Je sentais que c'était le bon moment. Ce n'est pas parce que...

Lire la suite


À lire aussi

Audiences : "Les siffleurs" leader en baisse sur France 2, "The Resident" faiblard sur TF1, C8 plus forte que France 3
"Des propos qui ont relancé mon cyberharcèlement" : Magali Berdah dénonce le soutien de Bruno Le Maire à Booba
"J'en ai pris plein la gueule" : Robert Pirès revient sur son expérience de commentateur de l'Euro sur M6