Éliminatoires pour la Coupe du monde 2022 : la course continue en Afrique !

·1 min de lecture
Le Sénégal a battu la Namibie lors de la quatrième journée, mardi 12 octobre, en Afrique du Sud et se qualifie pour les barrages (3-1).
Le Sénégal a battu la Namibie lors de la quatrième journée, mardi 12 octobre, en Afrique du Sud et se qualifie pour les barrages (3-1).

Les 3e et 4e journées des qualifications pour la Coupe du monde 2022 ont donné plus d?indications sur le dénouement de ce second tour éliminatoire. Si quelques équipes ont déjà pris de sérieuses options sur la qualification, les deux dernières journées promettent des chocs décisifs dans de nombreux groupes. Suspense garanti en perspective.

À LIRE AUSSICoupe du monde 2022 : les équipes africaines dans les starting-blocks

Le Sénégal et le Maroc déjà qualifiés

Pas moins de quatre équipes ont soit validé leur ticket pour les barrages ou alors ont creusé un écart important avant d?entamer les deux dernières journées de ce second tour. Le Sénégal, opposé à la Namibie, a su assurer l?essentiel de cette double confrontation (victoires 4-1 et 1-3) malgré des difficultés notables sur le plan défensif. L?ancien attaquant angevin Famara Diedhiou a su se distinguer en l?absence de Boulaye Dia avec quatre buts inscrits, dont un triplé lors du match retour joué en Afrique du Sud. Il s?agit de son deuxième triplé en sélection après celui réalisé contre l?Eswatini lors des éliminatoires de la CAN, et il vient porter son total en sélection à neuf buts, deuxième meilleur buteur en activité derrière Sadio Mané, plus décisif depuis son positionnement en soutien de l?attaquant.

Le Maroc, recevant de nombreux pays ne disposant pas de stades aux normes imposées par la CAF, a disputé ses trois rencontres à domicile, dont le match en retard face à la Guinée devant se jouer à Conakry, r [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles