Publicité

Élie Chouraqui saisit la justice pour interdire la reprise des "Dix commandements" par Pascal Obispo

Label LN Productions

La comédie musicale Les Dix Commandements fêtera-t-elle ses 25 ans sur scène, comme l'a annoncé Pascal Obispo? Le chanteur et compositeur des chansons du spectacle voit son projet menacé par Élie Chouraqui, metteur en scène du spectacle d'origine, qui a saisi la justice pour le faire interdire.

Comme le rapporte Le Parisien, qui dévoile l'information, le réalisateur a assigné en justice la société COMM, productrice du nouveau spectacle, pour contrefaçon du droit d’auteur, contrefaçon sur la marque, concurrence déloyale et parasitisme. Il réclame 426.000 euros de dommages et intérêts, l'interdiction de l'exploitation du spectacle et de la marque Les Dix Commandements.

"En 1999, j’ai eu l’idée de ce spectacle et mis en place une équipe autour de moi", déclare-t-il dans les colonnes du quotidien.

"Sonia Rykiel pour les costumes, Kamel Ouali pour la chorégraphie, Giantito Burchiellaro pour les décors, et Pascal Obispo pour la musique. On a fait ensemble une création collective et l’un n’est pas dissociable de l’autre. On n’a jamais vu un spectacle musical être repris en changeant tout sauf la musique."

L'équipe "sereine"

Son avocat, Me Charles Morel, ajoute: "La société 7 Art (qui appartient à Élie Chouraqui, NDLR) est titulaire de la marque Les Dix Commandements (...) La société COMM (en) tire aujourd’hui partie indûment."

Pascal Obispo n'a pas voulu réagir auprès du Parisien, qui a cependant récolté le témoignage d'Albert Cohen, coproducteur du spectacle d'origine et partie prenante de cette nouvelle mouture intitulée Les 10 Commandements - L'envie d'aimer :

"Nous sommes dans notre bon droit", assure-t-il. "La justice décidera, mais je suis serein. Nous faisons un spectacle tout à fait nouveau, qui n’a strictement rien à voir avec la version originale de 2000.

"C'est une nouvelle mise en scène", poursuit-il, "avec de nouvelles chorégraphies, un nouveau casting et de nouveaux costumes. Le seul point commun, ce sont les chansons de Pascal Obispo, dont il est le compositeur et le propriétaire (...)."

La Parisien rappelle la brouille qui a désuni Pascal Obispo et Élie Chouraqui au début des années 2000, en marge du triomphe de leur spectacle: "Au début tout se passe bien, et puis l’argent arrive et là, ça devient une catastrophe", explique simplement ce dernier.

Carton des années 2000

Les Dix Commandements raconte l'exode du peuple juif hors d'Égypte mené par Moïse, incarné dans la version d'origine par Daniel Lévi, mort en août 2022 à l'âge de 60 ans. Jouée pour la première fois au Palais des sports de Paris en octobre 2000, la comédie musicale a été écrite par Lionel Florence et Patrice Guirao ("Ils sont avec nous", assure Albert Cohen), mise en scène par Élie Chouraqui et composée par Pascal Obispo. Elle avait connu le succès et offert quelques tubes: L'envie d'aimer, Le Dilemme ou encore La Peine maximum.

Annoncé en juin dernier, ce retour sur scène doit être lancé le 9 mars prochain au Millesium d'Epernay, avant une tournée des Zénits et un passage par la Seine musicale. La dernière date annoncée est fixée au 4 janvier 2025, à Floirac (Gironde). Les billets sont en vente depuis juillet.

Le Parisien précise que les différentes parties ont jusqu'au 20 octobre pour trouver un accord. Dans le cas contraire, une audience aura lieu au tribunal de Paris le 7 décembre.

Article original publié sur BFMTV.com