Publicité

Élections européennes: Borne appelle Renaissance à se mobiliser "dès maintenant" face au RN

Élisabeth Borne a invité ce lundi soir son parti Renaissance à se mobiliser "dès maintenant" pour les élections européennes, face au Rassemblement national présenté comme "favori" de ce scrutin, a appris l'AFP auprès d'un participant.

"Notre adversaire dans cette élection, c'est le RN. Il a été en tête aux (élections) européennes de 2014 et de 2019. Il aborde cette élection en tant que favori. Nous ne pouvons pas lui laisser le champ libre", a affirmé la Première ministre devant le bureau exécutif (direction) du parti présidentiel, selon la même source.

"Rassembler largement"

"Nous devons être actifs, mobilisés. Le parti doit être tout entier tourné vers les (élections) européennes dès maintenant", a insisté la cheffe du gouvernement alors que la formation d'Emmanuel Macron n'a pas encore choisi sa tête de liste. Elle a souligné le "besoin de rassembler largement" et a redit que la majorité présidentielle serait "le seul bulletin pro-européen".

Sur France Inter lundi matin, Élisabeth Borne avait affirmé que "le choix" de la tête de liste "viendra le moment venu", sans dire sa préférence entre le député européen Stéphane Séjourné, le commissaire européen Thierry Breton ou encore le ministre de l'Économie Bruno Le Maire.

"La réponse est européenne"

Devant la direction de Renaissance, elle a rappelé que "la bataille des européennes" était un sujet qui "fédère au sein de la majorité" et que, "pour affronter les défis auxquels le pays est confronté, la réponse est européenne", selon ce même participant.

Étaient notamment présents à la réunion la ministre des Solidarités Aurore Bergé et le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement Franck Riester.

Article original publié sur BFMTV.com