Élections américaines : des campagnes radicalement différentes entre Trump et Biden

Anaïs Guillon avec AFP
·1 min de lecture

Tandis que l’un enchaîne les déplacements à un rythme effréné, l'autre préfère mener une campagne adaptée à la situation sanitaire. À l’approche du scrutin, les deux candidats à l’élection présidentielle américaine affinent chacun à leur manière, leur stratégie de communication.  

« Joe Biden se cache encore dans son sous-sol aujourd'hui. » Avant un ultime face-à-face très attendu jeudi soir dans le Tennessee, l’équipe de campagne de Donald Trump n’hésite pas à ironiser sur le candidat démocrate. Qu’il s’agisse des déplacements, de la visibilité ou des interviews, les deux candidats en course pour la Maison-Blanche mènent des campagnes diamétralement opposées. Des choix politiques influencés notamment par la crise sanitaire, qui bouleverse cette élection présidentielle américaine et la rend plus inédite que jamais.    

Trump sillonne les États-Unis, Biden reste chez lui  

Trois semaines après avoir été testé positif au Covid-19, le président en course pour un second mandat, répète à qui veut l’entendre qu’il est « immunisé ». Donald Trump tient désormais quotidiennement des meetings de campagne sans masque, devant des foules compactes. Après deux rassemblements lundi dans l'Arizona, le locataire de la Maison-Blanche s'est envolé hier pour la Pennsylvanie, un autre État-clé dont le résultat le 3 novembre prochain pourrait faire basculer l’élection.  

Un contraste saisissant avec Joe Biden, qui a principalement fait campagne de façon virtuelle. Mardi, pour la deuxième journée consécutive, le candidat démocrate n’avait pas d'événements publics à son agenda. Une attitude qui se veut responsable mais qui a tout de même suscité des interrogations sur l’état de santé du septuagénaire...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi