Publicité

Élection américaine: Nikki Haley, seule concurrente républicaine de Donald Trump, "suspend" sa campagne

La voie est grande ouverte pour Donald Trump. Nikki Haley, dernière concurrente de l'ancien président américain dans la course à l'investiture républicaine, a annoncé ce mercredi 6 mars suspendre sa campagne.

L'ancienne ambassadrice américaine à l'ONU a ajouté que Donald Trump devrait "mériter les voix" des conservateurs qui n'ont pas voté pour lui.

Sa décision a été prise après le Super Tuesday, au cours duquel Donald Trump a remporté, 14 des 15 États mis en jeu lors de cette grande journée électorale. La quinquagénaire a toutefois privé Donald Trump, 77 ans, d'un grand chelem en remportant le Vermont, un État peu peuplé frontalier du Canada.

Biden a salué son "courage" pour avoir défié Trump

Donald Trump et l'actuel président Joe Biden ont tous les deux appelé les électeurs de Nikki Haley à les rejoindre.

L'ancien président, qui devrait être désigné comme le candidat républicain lors de la convention du parti cet été, a invité les soutiens de Nikki Haley à rallier le "le plus grand mouvement de l'histoire" des Etats-Unis tandis que le démocrate, lui aussi quasiment assuré d'être au rendez-vous de la présidentielle de novembre pour son parti, a affirmé qu'il y avait "une place pour eux" dans son camp.

Joe Biden a par ailleurs salué le "courage" de la candidate républicaine pour avoir défié Donald Trump.

Article original publié sur BFMTV.com