Publicité

Pour économiser sans trop d’efforts, voici tout ce qu’il faut savoir sur le « défi des 52 semaines »

BUDGET - Entre inflation et dépenses occasionnées par les fêtes de fin d’année, ce mois de janvier a comme un goût de disette. Dans ce contexte, quand on a un petit budget, économiser peut vite sembler insurmontable.

Pour s’encourager, sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes mettent en avant le « défi des 52 semaines » qui promet d’aider à économiser à petit pas - comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus. Une méthode qui permettrait de finir l’année avec un peu plus de 1 300 € de côté.

Économiser progressivement pendant 52 semaines

Comme son nom l’indique, le défi consiste à économiser une petite somme chaque semaine de l’année. Rien d’extraordinaire, à ceci près que la somme épargnée n’est jamais la même : elle augmente progressivement au fil de l’année, pour se laisser le temps d’adapter son budget.

Le principe ? On épargne un euro en semaine une, deux euros en semaine deux, trois euros en semaine trois… Et ainsi de suite, jusqu’à la dernière semaine de l’année, la 52e, qui sera donc l’occasion d’économiser 52 €. En suivant ce principe, on termine l’année avec 1 378 € en ayant épargné 10 € en janvier, et 202 € en décembre.

Adapter les montants et les périodes

Si ce défi semble motiver du monde sur les réseaux sociaux, nombreuses sont les personnes qui rappellent que les derniers mois de l’année impliquent de mettre de côté des sommes qui ne sont pas à la portée de toutes les bourses - surtout à la période de Noël. Pour alléger ce poids, il est possible d’adapter un peu le challenge. « Je le fais à l’envers », indique une internaute qui préfère commencer fort dès janvier. Une autre, comptant sur le hasard pour avoir une répartition un peu plus juste sur l’année, explique avoir numéroté 52 petits bouts de papier, et en tirer un à l’aveugle chaque dimanche.

Pour les budgets plus serrés, d’autres proposent de diviser tous les montants par deux : la première semaine commence à 0,50 €, et la dernière à 26 €, pour une épargne sur l’année qui s’élèverait à 689 €.

Si vous êtes du genre à être plus motivé par le cash, ces sommes peuvent être épargnées en espèces dans des enveloppes numérotées plutôt que sur un livret. Alors, si vous avez un billet de 5 € qui traîne, il est encore temps de rejoindre le défi en cours de route !

À voir également sur Le HuffPost :

Pour économiser de l’énergie chez soi par temps froid, voici les astuces d’une experte de l’ADEME

Le « challenge de l’enveloppe » : quelle est cette méthode à la mode pour faire des économies ?