Économie. Le patron de la banque centrale américaine reconduit pour un second mandat

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jerome Powell, le patron de la Fed, la banque centrale américaine, sera reconduit pour un second mandat de quatre ans, a annoncé lundi Joe Biden, qui mise sur “la stabilité et l’indépendance” de l’institution. M. Powell aura la lourde tâche de dompter l’inflation sans mettre en péril la reprise économique.

L’annonce du président américain “met fin à des mois de spéculation” sur le sort de Powell, “un républicain nommé par l’ancien président Donald Trump en 2017”, remarque Fox Business. Car Joe Biden caressait aussi l’idée de “remodeler la banque centrale en choisissant Lael Brainard, la seule démocrate du conseil des gouverneurs”.

Soutenue par l’aile gauche du parti démocrate, Mme Brainard accédera tout de même au rang de vice-présidente de la Fed, où elle aura pour tâche de superviser directement les institutions bancaires, qu’elle souhaite réguler plus strictement.

“Je suis persuadé que la priorité donnée par le président Powell et la Pr Brainard à la maîtrise de l’inflation et au plein-emploi rendra notre économie plus forte que jamais”, a déclaré M. Biden pour justifier ses nominations, selon CNN. “Ils partagent également ma conviction qu’une action urgente est nécessaire pour faire face aux risques économiques posés par le changement climatique, et pour anticiper les risques émergents dans notre système financier”, a-t-il ajouté.

En reconduisant M. Powell à la tête de la Fed, Joe Biden garde à ses côtés “un homme qui prend l’indépendance de la banque centrale très au sérieux, et veut rester au-dessus des querelles de partis”, observe la très conservatrice National Review. “L’économie a besoin de certitudes en ce moment, et garder M. Powell à la barre en offre certainement une”.

“Colombe” ou “faucon” ?

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles