Économie. La faible inflation gonfle le pouvoir d’achat de 13 millions d’Espagnols

El País (Madrid)
·2 min de lecture

Grâce à un taux d’inflation légèrement négatif depuis avril, les retraités et les salariés du secteur public espagnols voient leur pouvoir d’achat augmenter. Ce dernier est en hausse depuis trois ans, remarque El País.

Les prix baissent en Espagne. De fait, le pouvoir d’achat des fonctionnaires et des retraités continue d’augmenter, confirme le quotidien espagnol El País. En décembre, le taux d’inflation était de -0,5 %, pour une moyenne annuelle de -0,3 %. Ce taux diminue depuis avril et les premiers effets de la pandémie.

“Le phénomène, préoccupant du point de vue économique tant il flirte avec la déflation, s’est traduit par une hausse du pouvoir d’achat pour plus de 13 millions d’Espagnols”, assure le journal. Ainsi, 10 millions de retraités et 3,3 millions de salariés du secteur public bénéficient d’une capacité d’achat plus avantageuse.

Pensions revalorisées pour fonctionnaires et retraités

“Les premiers ont gagné 0,9 % sur leurs pensions en janvier, tandis que les seconds voient leur salaire progresser de 2 % en moyenne, et même de 2,3 % pour certains.” En 2018, les salariés du public avaient déjà récupéré une partie de ce qui avait été perdu durant la crise précédente grâce à un pacte sur les salaires conclu avec le gouvernement de l’époque. Les retraités, de leur côté, avaient déjà vu leurs pensions revalorisées en 2019”, ajoute El País.

Et le quotidien généraliste de souligner :

Le maintien du pouvoir d’achat des retraités faisait partie des recommandations phares du pacte de Tolède, et il est aujourd’hui en cours de négociation entre le ministère de la Sécurité sociale et les partenaires sociaux.

Le pacte de Tolède est un accord entre les partis impliquant que le système de

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :