Écologie. Les énergies renouvelables désormais moins chères que les carburants fossiles

Le Devoir (Montréal)
1 / 2

Écologie. Les énergies renouvelables désormais moins chères que les carburants fossiles

Selon un rapport de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables, relayé par Le Devoir, plus de la moitié de la production d’énergie renouvelable était moins chère que tout autre carburant fossile en 2019, y compris le moins cher d’entre eux : le charbon.

Les énergies renouvelables trop chères pour supplanter toute autre source d’énergie et accélérer la transition écologique ? Ce n’est pas la conclusion du rapport de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena, en anglais), reprise par Le Devoir, mercredi 3 juin, qui met en avant :

En 2019, 56 % de la nouvelle production industrielle d’énergie renouvelable avait un coût inférieur à l’électricité qu’aurait produite n’importe quel carburant fossile, y compris le moins cher de tous : le charbon.”

Économies et réduction des émissions de CO2

Le quotidien québécois poursuit et précise même que “cet avantage en termes de coût s’est observé notamment dans 90 % des nouveaux projets hydroélectriques, les trois quarts des projets d’éoliennes terrestres et un peu moins de la moitié des projets d’énergie solaire photovoltaïque”.

Cette étude, menée par l’organisation intergouvernementale fondée en 2009 et qui compte 171 membres (au 5 février 2019, selon le site de l’organisation), amène Le Devoir à deux conclusions : l’économie de 23 milliards de dollars par an si la production en charbon des 500 gigawatts d’électricité 

[...] Retrouvez cet article sur Courrier international

À lire aussi :