Publicité

"Ça va être un carton" : Vincent Lagaf' se confie pour la première fois sur le retour du "Juste prix" avec Eric Antoine sur M6

La bande-annonce de
La bande-annonce de "SOS garage" sur RMC Découverte - Abaca

L'émission culte, anciennement sur TF1, va faire son grand retour sur M6, présentée par le juré de "La France a un incroyable talent". Pour son prédécesseur, c'est plutôt une bonne nouvelle.

Sans rancune. Dans un entretien accordé à "Télé-Loisirs" , Vincent Lagaf' a confié son état d'esprit sur le retour du "Juste Prix". Le jeu culte, adapté de la célèbre émission américaine "The Price Is Right", diffusé sur TF1 de 1987 au 31 août 2001, avant de revenir à l'antenne de 2009 à 2015, alors présenté par l'ancien animateur du "Bigdil'". C'est sur M6 que le programme posera prochainement ses valises, avec Éric Antoine à la présentation. Le magicien et humoriste sera le cinquième à prendre les manettes du jeu, après Max Meynier, Patrick Roy, Philippe Risoli et Vincent Lagaf'.

"C'était dommage de laisser mourir ce concept"

"J'ai cherché son téléphone et j'ai absolument voulu l'appeler pour lui dire que j'étais très très heureux que ce soit lui qui reprenne. C'était dommage de laisser mourir ce concept qui est une marque inaltérable et inépuisable. Je suis très content que cette émission perdure", a-t-il confié à nos confrères. L'animateur, pense même qu'avec Jarry , actuellement à la présentation de "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2, Éric Antoine était le candidat idéal pour lui succéder. "Éric Antoine est quelqu'un que j'aime beaucoup. Je trouve que ses critiques, ses jugements et ses annotations dans 'La France a un incroyable talent' sont d'une justesse redoutable. C'est un vrai gentil". En revanche, pour le comédien de 64 ans, pas question de lui prendre une autre émission culte : "Ça m'aurait fait...

Lire la suite


À lire aussi

"Je ne l'ai pas vue venir du tout !" : Jean-Baptiste Boursier pris d'un fou rire sur LCI, surpris par l'imitation de l'accent belge de Pascal Perri
"Star Academy" : En larmes, les finalistes Pierre et Julien font leurs adieux au château de de Dammarie-les-Lys
Ronan de Fressenel, fondateur de "OHO" : "On veut donner un nouveau souffle aux codes de la télé-réalité"