Publicité

“Ça devrait passer cette fois” : Waly Dia modifie avec humour l’affiche de son spectacle interdite par la RATP

L'humoriste Waly Dia ne manque pas d'audace et d'humour, comme en témoigne sa réponse pleine d'esprit à la censure exercée par la régie publicitaire de la RATP et la SNCF sur l'affiche de son dernier spectacle, "Une heure à tuer".

Suite à la décision de la régie Mediatransports de retirer l'affiche originale, jugée politiquement engagée, l'humoriste a réagi avec une nouvelle affiche parodique, rebaptisant son spectacle "Une heure en retard". Publiée sur les réseaux sociaux le samedi 27 janvier, cette affiche revisite avec ironie les critiques de la RATP et apporte une touche d'humour à la polémique.

À lire également

Pourquoi l’humoriste Waly Dia est-il interdit d’affichage dans le métro parisien ?

Sur cette nouvelle affiche, Waly Dia s'affiche avec la mention "I love Castex" sur son front et la phrase : “Ne met pas des vannes sur Macron et la police sur ton affiche, tu risques de te faire interdire très fort”, en référence au slogan de Serge, le fameux lapin du métro parisien.

À l'origine, l'affiche du spectacle présentait Waly Dia avec des tatouages controversés, dont l'un faisait référence à l'IGPN ("Je suis comme l'IGPN, je ne suis pas là pour faire le procès des policiers") et l'autre à Emmanuel Macron ("Macron, c’est comme un père alcoolique, à la maison il te pourrit la vie, dehors il te fout la honte"). Ces me...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi