Publicité

Âge des ténèbres : un étrange cimetière découvert en Ukraine

À environ quatre-vingts kilomètres au sud de Kiev, en Ukraine, des archéologues ont mis à jour une centaine de squelettes enterrés d’une étrange manière. Les cent sept restes humains ont été découverts avec plusieurs anneaux autour du cou et des seaux en bois aux pieds, rapporte le média britannique The Independent.

Les anneaux n’étaient présents que sur les corps des femmes, “apparemment une sorte de marqueur social”, a expliqué au magazine Live Science Vyacheslav Baranov, l’un des archéologues qui a participé aux recherches. Seules certaines personnes ont été enterrées avec des seaux en bois à leurs pieds, ce qui pourrait être le signe d’habitudes funéraires particulières.

Parmi les tombes, “la plupart des sépultures identifiées ont été déposées dans des cercueils en bois”, précisent dans un document les archéologues à l'Académie nationale des sciences d'Ukraine.

Des bijoux, des os d’animaux et des coquilles d'œufs utilisés probablement en offrandes ont également été déterrés. Près des corps d’hommes, les experts ont trouvé des armes telles que des épées, des haches et des lances.

Le cimetière vieux de 1 000 ans a dû être employé pour des rituels païens, chrétiens ou les deux, estiment les chercheurs.

À l’époque où il était utilisé, le peuple de l’actuelle Ukraine se convertissait au christianisme. C’est le cas de Volodymyr le Grand, grand prince de la Rus' de Kiev, qui s’est fait baptiser vers 987.

La découverte donne un aperçu de l'âge des ténèbres, les 1 000 ans d'histoire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une intrigante inscription découverte sur une épée médiévale en Pologne
Première guerre mondiale : la vie quotidienne des poilus dans l'enfer des tranchées
Reconstruction faciale : le visage d'un esclave crucifié sous l'Empire romain révélé
Archéologie : le mystère des momies du "feu" Kabayan aux Philippines
Le rôle crucial de Varian Fry qui a sauvé des milliers de vie durant Seconde Guerre mondiale