À la une ce samedi 9 octobre…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Êdouard Philippe en embuscade, 40 ans sans peine de mort, 13e samedi de mobilisation contre le pass sanitaire, l'actualité du jour.
Êdouard Philippe en embuscade, 40 ans sans peine de mort, 13e samedi de mobilisation contre le pass sanitaire, l'actualité du jour.

Politique. Au Havre (Seine-Maritime), Édouard Philippe lance son parti politique, dont le nom n?est pas encore connu. L?ancien Premier ministre et ses proches l?assurent : « Ce n?est pas un mouvement, ce n?est pas une association, ce n?est pas un think tank, c?est un parti. » Une initiative qui inquiète la macronie, à quelques mois de l?élection présidentielle, au cas où Édouard Philippe envisagerait de descendre de nouveau la Seine.

À LIRE AUSSIEntre Édouard Philippe et la macronie, la guerre est déclarée

Justice. 40 ans, jour pour jour, après l?abolition de la peine de mort, une commémoration officielle est organisée au Panthéon. En présence d?Emmanuel Macron et d?Éric Dupond-Moretti, Robert Badinter, ancien ministre de la Justice à l?initiative de la loi, prononcera un discours solennel, avant une prise de parole présidentielle.

Covid-19. À Paris et dans plusieurs dizaines de villes françaises sont prévus plusieurs défilés contre le pass sanitaire, la vaccination obligatoire et la gestion du virus par le gouvernement. Le mouvement de contestation, qui entame sa 13e semaine de mobilisation, est en baisse constante depuis la rentrée. Reste à savoir si l?entrée en vigueur des tests PCR payants (autour de 40 euros), qui réduit encore les recours face au pass, revitalisera les cortèges.

À LIRE AUSSICovid-19 : le pass sanitaire ne sera pas allégé avant le 15 novembre

Cinéma. Ouverture, à Lyon (Rhône), de la 13e édition du Festival des Lumières, un festival de ciné [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles