À Rome, des fresques de l’époque d’Hadrien dévoilées au public

Les fresques seront visibles sur le site des thermes de Caracalla.
Les fresques seront visibles sur le site des thermes de Caracalla.

Des fresques vieilles de près de 2 000 ans présentées pour la première fois au public des thermes de Caracalla. Comme le rapportent nos confrères de CNN, les visiteurs de ce site antique de la capitale italienne vont pouvoir admirer des fresques qui ornaient à l'origine le plafond d'une chambre, qui s'est effondré. On y observe notamment le dieu Dionysos sur un fond rouge grâce à un travail exceptionnel de restauration de la part des archéologues.

Ces fresques remontent à une époque antérieure à la construction des thermes en l'an 216 de notre ère. Elles faisaient partie d'une maison dans un quartier détruit pour laisser place aux bains. La première des deux fresques aujourd'hui présentées a, selon les experts, été créée sous le règne d'Hadrien, à la tête de l'Empire romain de 117 à 138. Elle arbore tous les symboles de cette période précise : des vues architecturales au milieu desquelles sont représentés des personnages, des statues et des félins rampant au sol.

Des divinités gréco-romaines et égyptiennes

La seconde représente des figures mythologiques du panthéon gréco-romain, mais également du panthéon égyptien. Selon les archéologues, elle aurait été produite un demi-siècle après la première et toutes deux auraient appartenu à une riche famille qui aurait entretenu un lien fort avec l'Égypte, selon les figures représentées.

À LIRE AUSSIPhébé – On tue plus souvent les empereurs par temps sec

Mirella Serlorenzi, qui dirige les thermes de Caracalla, estime par [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles