Publicité

À La Rochelle, un policier agressé au couteau dans le hall du commissariat

Ce mardi 13 février, vers 12h30, un homme est rentré dans le commissariat de La Rochelle (Charente-Maritime). Il se trouvait dans le hall en direction du bureau d'accueil, quand un policier (qui n'est ni à l'accueil, ni en "protection" du commissariat) est passé à son niveau. L'homme a, à ce moment-là, sorti un couteau et l'a agressé, comme l'a appris BFMTV de source policière.

L'homme a été tasé puis interpellé, il se trouve en garde à vue dans le commissariat de La Rochelle pour tentative de meurtre sur un fonctionnaire de police. Le mobile de l'agresseur est inconnu. Le parquet de La Rochelle indique à BFMTV que le gardé à vue est de nationalité française et ne dispose pas d'un casier judiciaire.

Selon le procureur de la Rochelle, "l’arme utilisée était un petit couteau à lame métallique de couleur blanche".

Le policier blessé léger

Selon nos informations, aucune parole d'apologie du terrorisme n'a été prononcée au moment de l'acte. Le profil de l'agresseur n'est pas connu des renseignements territoriaux.

Le policier victime de l'agression est légèrement blessé au cou, au visage et à la main. Il a été évacué par les pompiers vers un hôpital. Son incapacité totale de travail a été fixée à trois jours, selon le parquet.

Un homme venu déposer plainte est d'ailleurs intervenu pour aider la victime et a été remercié par le préfet de Charente-Maritime à travers un communiqué. "Heureusement qu'il était là ce monsieur", a commenté sur BFMTV Christelle, agent d'accueil au commissariat, confiant que ça a été un choc."

Quelques heures plus tard, Gérald Darmanin a assuré son "total soutien" au policier blessé.

Article original publié sur BFMTV.com