Publicité

À Marseille, des sangliers filmés par une automobiliste en plein cœur de la ville

De plus en plus fréquente, la présence d’animaux sauvages en pleine ville est motivée par la possibilité de trouver facilement de quoi se nourrir.

Dans le conte pour enfant, c’est l’histoire de « trois petits cochons » et du loup. Ce soir-là, Marie a, elle, croisé trois sangliers bien portants et un chat. Dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 mars, la jeune femme, qui se rendait chez une amie dans le 9e arrondissement de Marseille, est tombée nez à nez avec les animaux en train de dévorer des déchets dérobés dans une poubelle sur le bord de la route.

Selon WWF, 68% de la faune sauvage ont disparu en 50 ans à cause de l’activité humaine

Marie dégaine alors son téléphone, filme l’étonnante séquence et la publie sur TikTok. La vidéo, que vous pouvez voir ci-dessus, comptabilise aujourd’hui plus de 1,2 million de vues. Contactée par CNews, la jeune femme raconte : « Il faut savoir que dans ce quartier, c’est assez fréquent de voir des sangliers. Ils sont au milieu des voitures. Une fois, j’ai été “coursée” par un sanglier en sortant de ma voiture. »

Nourriture interdite

Ce n’est ainsi pas la première fois que des sangliers sont aperçus en plein cœur du centre-ville de Marseille, bien au contraire. Déjà en 2018, sous les regards stupéfaits des automobilistes, trois de ces cochons sauvages avaient remonté un grand boulevard du 9e arrondissement, situé non loin du quartier de Luminy.

Historiquement présent dans le Parc national des Calanques, l’animal s’aventure souvent en ville, attiré par la nourriture facile. En novembre 2023, la cité Phocéenne a donc décidé d’interdire de nourrir tous les animaux sauvages.

À voir également sur le HuffPost :

Une baleine grise a été repérée dans l’océan Atlantique et ce n’est pas une bonne nouvelle

Une nouvelle espèce de plante nommée « chandelier de blaireau » a été identifiée au Japon

VIDÉO - De plus en plus nombreux, les sangliers sèment le chaos à Ajaccio