Publicité

À la une de l’actu ce mardi 7 mars…

Les syndicats entendent mettre la France « à l'arrêt », ce mardi 7 mars.  - Credit:MARTIN NODA / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Les syndicats entendent mettre la France « à l'arrêt », ce mardi 7 mars. - Credit:MARTIN NODA / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Manifestation. Ce mardi 7 mars, les syndicats sont de nouveau dans la rue. Des centaines de rassemblements sont organisés à travers la France : les villes de Lille, Reims, Saint-Nazaire, Perpignan, Rennes, Toulouse, Bayonne, Marseille, Lyon, Bordeaux, Montpellier ou encore Metz sont concernées. La CGT indique avoir recensé 265 rassemblements différents pour cette journée de mobilisation. Les syndicats veulent faire mieux que le 31 janvier, quand la police avait recensé 1,27 million de participants et l'intersyndicale plus de 2,5 millions en France. Entre 1,1 et 1,4 million de manifestants sont attendus en France dont 60 000 à 90 000 à Paris avec 300 à 500 éléments radicaux et de 400 à 800 Gilets jaunes, selon une source policière. Alors que certains syndicats évoquent la menace d'une grève reconductible, une conférence de presse de l'intersyndicale est prévue à 19 h 30 à Paris.

À LIRE AUSSIGrève du 7 mars : à quoi s'attendre pour la journée de « blocage » ?

Disparition de Leslie et Kévin. Vers la fin du mystère ? Ce mardi, le procureur de la République de Poitiers tient une conférence de presse après la découverte de deux corps, quelques jours plus tôt. Après trois mois d'investigations très discrètes, l'enquête s'est accélérée mardi avec l'interpellation de Tom T., 22 ans, mis en examen deux jours plus tard pour enlèvement et séquestration. Ami commun de Leslie et Kévin, il devait les héberger dans sa maison de Prahecq, la nuit de leur disparition. Depuis [...] Lire la suite