Publicité

"À la fois sexiste et pas très honnête" : Valérie Benaïm règle ses comptes avec Complément d'enquête après le portrait sur Cyril Hanouna

Près de trois mois après, le Complément d'enquête dédié à Cyril Hanouna, intitulé Le nouveau parrain du PAF, continue de susciter des réactions. Ce mercredi 21 février, Valérie Benaïm était présente sur le plateau du Buzz TV pour présenter son livre Il n’est pas celui que vous croyez. En marge de son entretien, la chroniqueuse de Touche pas à mon poste s'est prononcée sur les nombreuses critiques dont faisait l'objet TPMP et son animateur emblématique : "C’est marrant cette hémiplégie de ceux qui commentent TPMP parce qu’ils parlent de Carla Bahia ou Julien Odoul mais ils oublient de citer Gilles Verdez ou Rost par exemple. Il y a une forme d’hémiplégie quand on parle de TPMP qui est assez désagréable. Je crois qu’on est particulièrement scrutés et qu’on a envie de se faire TPMP et Cyril Hanouna. Donc je demande simplement de l’objectivité."

À lire également

"Ça s'appelle 'Entrer dans la lumière'" : Cyril Hanouna propose en direct son nouveau concept d'émission à Laurent Ruquier (VIDEO)

Par la suite, Valérie Benaïm est donc revenue sur le numéro de Complément d'enquête diffusée le 30 novembre dernier sur France 2. La journaliste de 54 ans était d'ailleurs la seule chroniqueuse de TPMP à avoir témoigné dans le documentaire : "Ils m’ont contacté et je leur ai dit qu’il n’y avait pas de problème. J’ai demandé à Cyril si ça le gênait, il m’a dit « non, tu fais ce que tu veux »", explique-t-elle, avant d'en dire plus sur les conditions de son interview : "Très cordial. Très long pour le peu qu’ils ont gardé. Si on me demande de venir, je viens avec plaisir. Je vais sur tous les plateaux. Je n’ai rien à cacher, je sais ce...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi