À Chicago, le chantier du centre Obama suspendu après la découverte d’une corde de pendu

La construction du futur « Centre Obama » a été suspendue après la découverte d’un symbole raciste très violent aux États-Unis (Photo d’illustration : le gouverneur de l’Illinois J.B. Pritzker et le couple Obama le 28 septembre 2021 pour une cérémonie d’inauguration dans le parc Jackson à Chicago).
SCOTT OLSON / AFP La construction du futur « Centre Obama » a été suspendue après la découverte d’un symbole raciste très violent aux États-Unis (Photo d’illustration : le gouverneur de l’Illinois J.B. Pritzker et le couple Obama le 28 septembre 2021 pour une cérémonie d’inauguration dans le parc Jackson à Chicago).

ÉTATS-UNIS - Un symbole raciste très violent. La découverte d’une corde de pendu sur le site du futur « Centre présidentiel Barack Obama » a obligé les promoteurs du projet à suspendre le chantier jeudi 10 novembre. Les travaux n’ont depuis pas repris.

La corde en forme de nœud coulant évoque les lynchages de milliers d’Afro-Américains à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Elle a été découverte jeudi matin sur le chantier de Jackson Park, au bord du lac Michigan, dans le quartier défavorisé du South Side, où l’ex-président a commencé sa carrière comme militant associatif. C’est également le quartier où a grandi l’ex-Première dame, Michelle Obama.

Des sessions de sensibilisation pour les équipes du chantier

« Nous sommes horrifiés que cela ait pu avoir lieu sur notre chantier et offrons 100 000 dollars de récompense pour trouver le ou les responsables », a précisé dans un communiqué Lakeside Alliance, une alliance d’entrepreneurs noirs, ajoutant n’avoir « aucune tolérance pour le racisme et la haine ». Des sessions de sensibilisation avec ses équipes ont été organisées, a encore précisé le groupe d’entreprises.

« La haine n’a pas sa place en Illinois », a commenté sur Twitter le gouverneur démocrate de cet État de la région des Grands Lacs, J.B. Pritzker. « Cette corde est plus qu’un symbole raciste : c’est un rappel brutal de la violence et de la terreur infligées aux Américains noirs pendant des siècles », a-t-il ajouté.

Le futur « Centre présidentiel Obama » rassemblera un musée consacré à la carrière de l’ancien président démocrate (2009-2017), une bibliothèque, des salles de classe et de rencontre, autour d’un terrain de basket et d’une aire de jeux.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi