Publicité

À cause du froid, la Lune se contracte et rétrécit

Alors que le lancement d’Artemis 3 approche à grands pas, les scientifiques sont confrontés à un problème avec la Lune. Pour rappel, il s’agit d'une mission spatiale avec équipage, prévue en 2026, dont l'objectif est de ramener l'homme sur l'unique satellite naturel permanent de la Terre. Malheureusement, un phénomène naturel inquiétant pourrait perturber le déroulement de la mission. Comme le révèle une étude, la Lune rétrécit depuis des millions d’années. En 2019, les experts de la NASA avaient déjà alerté sur le sujet. En l'espace de cent millions d'années, la Lune a notamment perdu près de 50 mètres de circonférence. Ce rétrécissement provoque des glissements de terrain et même des tremblements de lune à l'endroit même où la NASA voulait construire sa première colonie.

Selon les experts, les tremblements de la Lune sont semblables à ceux de la Terre, car ils sont tous deux causés par le déplacement de failles. Cependant, les secousses du satellite sont plus précisément provoquées par les plis qui se forment à sa surface lorsqu'elle se rétrécit. Par ailleurs, grâce à de nombreuses recherches sur le sujet, les scientifiques ont enfin compris la cause de cet étrange rétrécissement. Si la surface de la Lune diminue, c’est parce que l’intérieur du satellite a refroidi au cours de ces dernières centaines de millions d’années. Pour imager cette idée, les scientifiques comparent la Lune à un raisin sec. "La Lune se rétrécit à mesure que son intérieur se refroidit, ce qui provoque la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Chine veut recréer la cape d'invisibilité d'Harry Potter
Des pissenlits pour faire du caoutchouc ?
Oui, les pois chiches peuvent pousser sur la Lune
Quelle est la différence entre vitrocéramique et induction ?
Mission Perseverance : voici pourquoi il pourrait bien y avoir de la vie sur Mars