Publicité

À Berlin, pour fêter la légalisation partielle du cannabis, des centaines de fumeurs réunis porte de Brandebourg

ALLEMAGNE - De la musique, un compte à rebours et surtout des joints : à Berlin, l’entrée en vigueur de la légalisation du cannabis s’est faite dans la joie et la bonne humeur. Depuis ce lundi 1er avril, l’Allemagne autorise l’usage très encadré de cette substance, devenant le plus grand pays de l’UE à la légaliser. Les adultes peuvent désormais en détenir, en consommer, en cultiver dans des conditions limitées.

Le cannabis est désormais légal en Allemagne à partir de ce lundi 1er avril, mais pas n’importe comment

À minuit, l’heure des premiers « joints » légaux, quelque 1 500 personnes ont célébré ce changement dans des volutes de fumée devant l’emblématique porte de Brandebourg, au cœur de Berlin. Certains ont pu se prendre en photo devant une feuille de cannabis géante, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessus. Sur une pancarte, il était aussi possible de lire « Nous ne voulons pas être des criminels ».

Au milieu d’une foule jeune et joyeuse, Niyazi, âgé de 25 ans, dit voir dans la dépénalisation « un peu de liberté supplémentaire ». C’est « la fin de la criminalisation de plusieurs millions de personnes en Allemagne », a salué de son côté Torsten Dietrich, militant de la légalisation depuis plusieurs décennies.

L’objectif du gouvernement formé de sociaux-démocrates, verts et libéraux - celui d’encadrer la consommation d’un cannabis de bonne qualité pour lutter plus efficacement contre les trafics - s’est tout de même heurté à la farouche opposition des conservateurs. Ces derniers ont mis en garde contre les risques pour la santé à légaliser, et de facto pour eux banaliser, cette drogue. Une opposition que l’on retrouve en France entre défenseurs et opposants à la légalisation.

À voir également sur Le HuffPost :

Cannabis : À Strasbourg, la maire écolo veut expérimenter la légalisation comme en Allemagne

« Cannabis » : ce documentaire de Mathieu Kassovitz prend le Canada comme exemple vertueux pour la légalisation