Publicité

À Baltimore, des moyens et une grue gigantesque pour dégager le pont après l’accident

ACCIDENT - Une énorme grue, 60 millions de dollars, plus de 1 100 spécialistes. Les autorités américaines ont sorti les grands moyens pour dégager les débris du pont qui s’est effondré à Baltimore cette semaine après avoir été percuté par un porte-conteneurs.

Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article, une énorme grue, la « Chesapeake 1000 », capable de soulever 1.000 tonnes, est arrivée sur place à bord d’une barge et se tient prête à commencer les travaux, selon les autorités.

La Marine américaine va mettre à disposition des travaux quatre grues, dont trois sont déjà arrivées - l’une d’elles est la Chesapeake.

« Dans les semaines à venir, nous prévoyons que les entités suivantes se trouvent sur l’eau : sept grues flottantes, dix remorqueurs, neuf barges, huit navires de sauvetage et cinq bateaux des garde-côtes », a détaillé Wes Moore, le gouverneur de l’État du Maryland.

Des moyens XXL

L’opération est « incroyablement complexe » et cruciale pour l’économie. Les débris du pont Francis Scott Key bloquent l’accès au port de Baltimore et le trafic maritime est suspendu.

« Nous devons dégager le chenal et ouvrir le trafic maritime vers le port. Parce que la santé de l’économie du Maryland (où se trouve Baltimore) et de l’économie nationale en dépend », a expliqué le gouverneur lors d’un point de presse.

Quatre ouvriers sont toujours portés disparus. Les opérations pour retrouver leurs dépouilles ont été interrompues car les autorités ont jugé trop dangereux le travail des plongeurs sur le lieu de l’accident.

Le gouverneur a décrit le chargement du cargo qui a percuté le pont comme étant « environ de la taille de la tour Eiffel ». Des conteneurs à son bord ont eux été « déchirés en deux comme s’il s’agissait de papier mâché », a-t-il encore dit.

Le Maryland, où se situe Baltimore, a demandé à l’État fédéral une première enveloppe de 60 millions de dollars, appel rapidement entendu par le gouvernement. Après le drame, Joe Biden s’est engagé à ce que l’administration fédérale prenne en charge l’intégralité du coût de la reconstruction du pont.

À voir également sur Le HuffPost :

Effondrement du pont de Baltimore : le déblayage et la reconstruction, enjeux cruciaux après la collision du « Dali »

À Baltimore dans l’effondrement du pont, le bilan fait état de 6 personnes mortes