Publicité

À 39 ans, elle apprend à lire et écrire puis devient auteure à succès

Elle le concède, dans la vie, elle avait connu un « mauvais départ », quittant les bancs de l’école à 15 ans, enceinte, et donnant naissance à un bébé mort-né. Ce n’est que lorsqu’elle a été envoyée dans un cours d’alphabétisation pour adulte à 39 ans, pour son travail de femme de ménage, que Karen Woods a réalisé qu’elle avait un don pour l’écriture.

Reprenant les rênes de sa vie, Karen Woods, 53 ans désormais, est depuis devenue la reine du crime de Manchester avec 27 romans à son actif. Un succès que l’auteure attribue à la lecture et à l’écriture ayant changé sa vie et espérant ainsi inspirer les femmes de quarante ans, à suivre leurs rêves.

Un parcours chaotique

« Ma mère et mon père se sont séparés quand j’avais 13 ans » confiait Karen au journal Mirror. A 15 ans, elle quitte l’école alors qu’elle est enceinte. A ce moment-là, Karen ne sait réellement ni lire ni écrire ayant eu du mal à se concentrer durant les cours, et sautant régulièrement ces derniers. Peu de temps après, à sept mois de grossesse, elle donne tragiquement naissance à un bébé mort-né. Karen travaille alors comme femme de ménage. A 39 ans, on lui propose une promotion tout en lui indiquant qu’elle aurait besoin d’écrire des courriels dans le cadre de son travail. Un déclic pour la presque quarantenaire.

Comme tout le monde

Karen se rend alors dans un cours d’alphabétisation pour adultes. Après deux tentatives, elle décroche (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Chartres : une découverte glaçante sur un chantier laisse les policiers confus
Scène d'horreur en pleine rue lorsqu'une petite fille croise la route de plusieurs chiens
Yuriy lynché à Paris : que devient l'adolescent ? 
TÉMOIGNAGE Ma femme m'interdit d'assister à son accouchement et minimise ma peine
Lady Gaga, Rita Ora, Laverne Cox… Leur styliste assassinée de manière atroce à son domicile