À 20 ans, elle fait une crise cardiaque à cause d'un challenge sur TikTok

·1 min de lecture

Sur les réseaux sociaux, les défis se multiplient... et on a vraiment l'impression qu'ils deviennent de plus en plus bêtes. Cette fois, c'est une jeune femme de 20 ans qui en a fait les frais.

Briatney Portillo (20 ans) a voulu tester le dernier "challenge" à la mode sur TikTok : le dry scooping. La jeune américaine a donc avalé à sec (c'est-à-dire : sans eau) plusieurs cuillères à soupe de poudre protéinée.

Appréciées des sportifs, ces poudres (que l'on dilue normalement dans un grand volume d'eau ou de lait) permettent d'accroître le gain de masse musculaire et d'augmenter le nombre de calories brûlées au cours d'une séance de sport.

"Quand la douleur est arrivée dans mon bras, j'ai appelé les Urgences"

Oui, mais voilà : les poudres protéinées sont souvent hyper-concentrées en caféine - jusqu'à 250 mg dans une cuillère à soupe, soit l'équivalent de 3 cafés serrés. Peu après l'ingestion, Briatney Portillo a donc commencé à ressentir des symptômes inquiétants : "après que j'ai pris les protéines, j'ai commencé à avoir des picotements et des démangeaisons (...) mais j'ai cherché sur Google et j'ai vu que c'était un effet secondaire normal, alors j'ai commencé à faire mon sport. (…) Ensuite, j'ai eu l'impression d'avoir "poids" dans ma poitrine, et j'ai ressenti une douleur thoracique. Mais c'était supportable : j'ai cru que c'était le stress ou une attaque de panique, alors j'ai continué ma séance de sport" a-t-elle expliqué à nos (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Tendinite : comment soulager la douleur
9 encas "coup de fouet" pour vous booster
DIRECT Covid-19 en France ce 7 juin : chiffres, annonces
Covid-19 : le R0 reste inférieur à 1 en France
Faut-il percer les ampoules ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles