À 2 ans il développe des poils pubiens et des muscles à cause d'un gel de son père

À seulement un an, Barnaby Brownsell pesait déjà 12 kilos. Chaque mois, il prenait jusqu'à 900 grammes de muscle. Dès que sa maman Erica l'emmenait au parc, elle entendait les remarques des autres parents. Pourquoi un enfant de cette taille boit encore dans un biberon ? Parfois, des inconnus l'appelaient "Viking" ou "Samson" [un héros biblique à la force redoutable, ndlr]. Au fil du temps, la mère de famille a remarqué un changement encore plus radical chez son fils de deux ans. Des poils pubiens sont apparus sur son corps et son pénis a grossi. "Je savais que ce n'était pas normal. Il avait des érections importantes et soutenues » a-t-elle confié à Insider.

Inquiète pour son fils, Erica a consulté plusieurs professionnels de santé pour comprendre ce qui lui arrivait. Après plusieurs tests sanguins, les médecins sont arrivés à la conclusion que son taux de testostérone était anormalement élevé pour un enfant de son âge. En réalité, celui-ci correspondait davantage à celui d'un homme adulte. Il a fallu du temps avant de comprendre les raisons de cette incroyable poussée de croissance. Les analyses ont montré qu'il ne souffrait pas d'un dérèglement congénital ni d'une tumeur qui auraient pu affecter ses glandes surrénales. "C'était très effrayant. Personne ne semblait savoir ce qui se passait" a déclaré la maman.

Des signes de puberté dus à un gel à la testostérone

Les docteurs ont finalement découvert que le père de Barnaby utilisait (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Un homme porté disparu retrouvé enterré dans son propre jardin
Paralysée après un AVC à 11 ans elle remarche
Massacre dans une école au Texas : le maire de la ville prend une décision radicale et définitive
“Il m'a traquée” : comment Betsy est tombée dans le piège du tueur présumé de Sophie Le Tan et pourquoi elle est en vie
A 13 et 14 ans, ils fomentent l'assassinat d'une élève de leur école et parviennent à leurs fins

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles